Les thés verts sont réputés pour leurs bienfaits antioxydants, largement supérieur aux thés noirs. Les thés verts réduisent le taux de cholestérol, favorise la circulation sanguine et stimule la mémoire et la concentration.

Un peu d'histoire…

Tout commence avec l'arbre à thé, ou théier : le Camellia Sinensis. Il est l'arbre source de tous les types de thés. L'utilisation du thé vert apparaît il y a environ 5 000 ans en Chine. On commence alors à l'utiliser en médicament. A l'époque encore réservé qu'aux élites, il faudra attendre le début du XXème siècle pour qu'il se démocratise et devienne une boisson accessibles aux populations chinoises les plus modestes, puis, s'est étendu au reste du monde.

Les vertus du thé vert…

A choisir parmi tous les types de thés, le thé vert est de loin le meilleur pour la santé. S'il est utilisé depuis des millénaires, et notamment dans la médecine traditionnelle chinoise, ce n'est effectivement pas un hasard.

En fonction de la variété choisie, vous aurez accès à des bienfaits légèrement différents. Dans l'ensemble, il faut retenir que le thé vert offre une hydratation quotidienne parfaite, aide à réduire les problèmes de cholestérol et est antioxydant. De plus, contenant une grande quantité de polyphénols, le thé vert va aider à combattre les maladies cardiovasculaires.

Avec toutes ces vertus, avouez qu'il serait dommage d'en priver notre santé… Mais le thé vert peut varier en goût, en robe une fois préparé et en bienfaits.

Les différents types de thés verts : 

Le Callemia Sinensis étant largement (pour ne pas dire exclusivement) cultivé en Extrême Orient, c'est en Chine et au Japon que nous retrouvons les principales variétés de thé vert.

Au Japon :

  • Le Bancha : ce thé apporte beaucoup de minéraux et d'oligo-éléments à l'organisme, notamment du fer. Il stimula la digestion et est un super allié dans le cadre d'une détox.
  • Le Sencha : il s'agit du thé vert le plus consommé au Japon et ailleurs. Il a pour principale vertu d'apaiser rapidement. Néanmoins, il est largement bu au petit-déjeuner, par le fait qu'il est un bon énergisant pour le corps et ainsi commencer la journée de bonne humeur. Puissant en vitamine C, il aide à lutter contre les petits maux, notamment hivernaux. Et comme tout thé vert, il est un fort antioxydant.
  • Le Matcha : le matcha se s'infuse pas, il se mange. C'est un thé broyé et réduit en poudre, que l'on peut mélanger à de l'eau chaude ou à une préparation culinaire. Sa forte teneur en antioxydant permet de lutter contre le vieillissement cellulaire. De plus, c'est un allié pour brûler les graisses et un parfait diurétique.

En Chine, d'autres thés verts sont cultivés :

  • Le Longjing : un parfum délicat et un goût moelleux se dégage de ce thé vert. Grand possesseurs d'antioxydants, il aide à renforcer les défenses immunitaires et ralentit le vieillissement cellulaire.
  • Le Biluochun : ce thé vert a pour principale vertu de brûler les graisses, de réduire le stress et la fatigue. Il est un allié féroce dans une démarche de détox.
  • Le Xinyang Maojian : avec son goût robuste en bouche et sa robe de couleur verte profonde, ce thé vert vous aidera à vous détendre et vous apaiser.

Panier

Categories

Filter by Rating