Le thé noir possède des vertus indéniables pour la santé. Le thé noir est principalement indiquée dans le cadre de la prévention contre le cancer, dans le renforcement osseux, ainsi que la protection de la plaque et la carie dentaire.

Vous prendrez bien une tasse de thé noir ? 

Produit à base de l'arbre Camellia Sinensis, le thé est largement consommé à travers le monde entier. Le traitement des feuilles est différent pour obtenir du thé noir ou du thé vert. Ainsi donc, pour obtenir un thé noir, il faut faire fermenter et oxyder les feuilles de thé.

Pour apprécier le thé noir, c'est une question de goût… et de culture ! En China, par exemple, on a tendance à ajouter des épices, des édulcorants, des herbes et même du chocolat, durant la phase du brassage des feuilles. En Inde, en revanche, l'ajout de sucre et de lait est suffisant pour déguster une tasse de thé noir. Quant à tous les consommateurs de thé noir, il est possible d'ajouter du gingembre, de la cannelle, du citron, ou autres, dans sa tasse, pour le rendre à son image et son envie.

Quelques précautions pour la consommation de thé noir

Le thé noir a de nombreux bienfaits sur l'organisme (antioxydant, réduit les maladies cardio-vasculaire, apaise l'asthme, lutte contre les problèmes digestifs, etc). Néanmoins, comme pour tout, un excès de consommation peut entraîner des problèmes digestifs, ou d'acidité d'estomac. Ceci est simplement du à l'effet addictif qu'engendre la présence de théine. Pas d'inquiétude cependant, il suffit de ne pas dépasser la consommation de 4 à 5 tasses par jour, et vous bénéficierez alors de toutes les vertus de la boisson !

Les différents types de thé : 

Nous retrouvons 4 origines du thé noir.

En Chine :

  • le Keemun : Thé de haute qualité, il a une saveur très forte, distincte et nuancée. Côté couleur, il est très apprécié des amateurs de thé. Récolté au printemps, il a un goût délicat et très typique.
  • Le Lapsang Souchong : Il s'agit d'un thé noir fumé sur feu de bois de pin. Il a ainsi une saveur boisée bien particulière. Côté couleur, vous retrouverez une belle couleur rousse dans votre tasse. Thé très peu amer, il est fortement apprécié des amateurs de thé noir de caractère. Le Lapsang Souchong est d'ailleurs parfait pour accompagner un brunch sucré-salé.
  • Le Yunnan : Cette variété de thé est très douce et subtile, et sera parfaite pour accompagner vos mets sucrés. Naturellement sucré, légèrement fumé et terreux, ce thé peut avoir des notes de mile, voire de chocolat, à la dégustation.

En Inde :

  • L'Assam : Portant le nom de la province d'Inde où il est cultivé et récolté, ce thé noir est connu et aimé pour ses saveurs naturelles chocolatées et corsées. Il est généralement consommé le matin car, faiblement caféiné, il va réveiller corps et esprit avec moins de coups de fatigue au cours de la journée. Ce thé indien a une base corsée et un fini vif lors de la dégustation.
  • Le Darjeeling : Mondialement réputé pour être un thé de haute qualité, ce thé indien doit son succès à ses notes fruitées, boisées et zestées. Souple au premier abord, il devient plus astreingent en fin de goût, ce qui lui confère un caractère unique. Le thé Darjeeling est le seul thé bénéficiant d'une IGP (Indication Géographique Protégée) reconnue par l'Union Européenne.

Au Japon, un seul thé noir sort du lot, le Japan Lapsang : Il s'agit du thé noir japonais le plus produit. Il appartient à la catégorie des thés fumés, ce qui lui donne ces notes agréablement boisées, dues au fait que ce thé est fumé au bois de fûts de whisky japonais.

Enfin, au Sri Lanka, nous retrouvons le thé de Ceylan : Particulièrement fort et robuste, ce thé sri lankais est étonnamment adaptable : seul et nature, associé à d'autres thés, avec du sucre, du lait, chaud, glacé, etc., il reste délicieux ! Une préférence domine chez ses amateurs à le consommer le matin au petit-déjeuner, mais bien entendu, il n'y a pas de règle établie à le déguster précisément à ce moment(là.

Panier

Categories

Filter by Rating